Côte d’Ivoire : Téléphonie mobile et accès internet, une zone de non droit ?

Sharing is caring!

Le pourcentage d’abonnée mobile et Internet en Côte d’Ivoire augmente chaque jour, les trois opérateurs en Côte d’Ivoire se battent donc pour se tailler la plus grosse part du marché. En Côte d’Ivoire, on va vers un monde totalement connecté, mais à quel coût et dans quelles conditions c’est là le bât blesse.

Tous autant que nous sommes, nous avons au moins une fois sinon plusieurs fois fait l’objet de crédit évaporé après un petit temps de communication, ou même le forfait Internet épuisé après deux cliques. Les tentatives pour en savoir plus n’ont souvent rien donné de concret.

J’en parle dans ce billet pour attirer l’attention de chacun sur ce mal qui devient récurrent. L’idée de ce billet n’est nullement d’incriminer qui que se soit, mais tirer la sonnette d’alarme afin que chacun prenne ses responsabilités.

I-sur mon téléphone mobile et son accès à internet

Un soir, vers 23 h, j’avais décidé d’appeler une amie, mais après un échec (sonne sans décrocher) mon interlocutrice m’a rappelée et m’informe que quand je l’ai appelé, « ça n’a pas sonné longtemps et j’ai raccroché », raison pour laquelle elle m’a rappelée.

Après quatre (4) minutes de conversation, nous avons été interrompus sans savoir pourquoi. Croyant détenir sur mon compte 400 FCFA de crédit téléphonique, j’essaie de rappeler mon amie ; là il y a la voix de  l’opérateur qui me signifiait que mon  « crédit n’est pas suffisant pour effectuer cet appel ». J’ai ressayé plusieurs fois sans succès, alors mon amie m’a rappelée.Elle m’appelle gratuitement depuis son mobile, car je suis son numéro complice.

Furieux le lendemain, je joins le service client de mon opérateur, hélas, les réponses que j’allais obtenir n’étaient pas faites pour me plaire.

J’explique à l’opératrice les faits au téléphone, qui premièrement me dit que j’avais émis un appel qui avait  fait (4) quatre minutes, raison pour laquelle mon crédit était fini.

J’étais du coup étonné de ses propos puisque j’avais été appelé comme je l’ai signifié plus haut et mon téléphone me prouvait bien que ce fût un appel entrant.

Deuxièmement, comme si la bêtise ne suffisait pas, elle rajouta que le numéro que j’avais soi-disant appelé qui avait fait (4) quatre minutes, n’était pas du même opérateur que le mien.

Je suis surpris encore plus alors je lui demande si l’indice téléphonique qui était le 58 n’était pas de mon opérateur, elle me répond « oui », alors si ce n’est pas un numéro orange qu’elle m’explique.

J’ai toujours appelé ce numéro sans aucun problème, aujourd’hui je suis surpris qu’il ne fasse pas parti de mon réseau. Mais une question comment faire 16mn a 100 f avec un numéro qui n’est pas orange ! (les abonnés orange sauront de quoi je parle)

Exaspéré par les explications bidon de l’opératrice, je décide de raccrocher.

Après avoir exprimé mon mécontentement, je reçois deux(2) messages de mon opérateur orange : l’un me dit que ma « requête avait été traité » et l’autre que ma « requête a été enregistrée, qu’elle sera traitée ». LoL, lequel prendre en compte puisque les deux sont venus à la même minute ?

Encore un désordre ou dysfonctionnement de orange, mais en tout cas jusqu’à ce jour je n’ai rien reçu comme remboursement et mon affaire reste un mystère non encore résolu

II-Service internet

Concernant Internet, c’est une autre affaire que ce soit fixe ou mobile, c’est pareil. Je ne compte plus le nombre de fois que j’ai souscrit à Internet sur mon mobile sans pouvoir réellement en bénéficier.

Alors que les offres en la matière ne tarissent pas 3G + 4G,  fibre optique, mais en tout cas rien à changer sinon très peu chez moi.

A la maison, je ne sais plus le nombre des fois, on n’a pas eu Internet. C’est devenu évident de ne pas avoir accès Internet dans la journée.

Si on a accès en tout cas ce n’est pas au débit qui est prétendu donné.

III-Les services techniques, abonnés absent !!!

Le service technique est spécialisé dans les faux rendez-vous.

Ils vont perdre des semaines pour venir réparer votre problème. Au bureau depuis plus d’un  mois mon patron a fait un abonnement pour une nouvelle ligne téléphonique et bien jusqu’à présent, j’ai entendu les techniciens chanter au téléphone, mais aucun n’a franchi le panneau de notre porte.

Le pire dans cette histoire  c’est que ce n’est pas un seul opérateur qui travaille de la sorte ; c’est pareil chez tous à quelques exceptions près.

Chez MTN, c’est identique ; J’ai un abonnement soi-disant illimité avec un plafond de téléchargement de 30 Giga qui finit en deux  semaines, ce qui réduirait mon débit 4G  d’une vitesse de 8 mégas à moins voir zéro, mais de quel téléchargement on me parle ! L’agent MTN me dit que c’est le téléchargement des pages Internet et autres.

De plus la zone 4g qui est verrouillé, en dehors de ta zone d’abonnement, Zéro 4G. Comme si cela ne suffisait pas, l’agent me dit que si je voulais que cela dure, je n’avais qu’a augmenté mon débit .

Vraiment trop, c’est excessif il faut que cela change, il faut que le consommateur soit pris au sérieux et que le service soit à la hauteur des campagnes qui sont menées et des efforts financiers  du consommateur.

IV-Pour un monde connecté et accessible à tous

Je voudrais finir par ces mots à l’endroit des blogueurs ivoiriens que dis-je des influenceurs ivoiriens. Si influencer c’est pousser à un changement (positif) pour la société alors ils ont un grand rôle à jouer puisqu’il s’agit ici de leurs outils de travail. Il faudrait qu’ils arrêtent d’être les caisses de résonance des opérateurs, mais plutôt les pousser à améliorer ou à apporter un service de qualité même au moins offrant comme c’est le cas dans d’autres pays.

Aux autorités étatiques, principalement à l’autorité de régulation (ARTCI), il est temps de taper sur la table et exiger de ces opérateurs des services de qualité .Parce qu’en se taisant, ils se font les complices de cette arnaque.

en 2014, je sais qu’une amende a été payée par les opérateurs à l’ARTCI  pour la mauvaise qualité de leurs services, mais en réalité qu’est-ce que nous les consommateurs, la cible de ces faux coups, qu’avons-nous récoltée en retour ?

Rien du tout, à part une augmentation des frais afférents à nos opérations téléphoniques, internet  et mobiles money.

LEJUDIK

 

À l’heure à laquelle j’avais  débuté la rédaction de ce billet, les gérants de cabines téléphoniques en Côte d’Ivoire regroupés au sein de l’AGEETCI avaient débutés une grève illimitée  pour obtenir un meilleur traitement sinon de meilleurs avantages financiers, qui sont manifestement négligeables.

C’est un réel bras de fer, puisque les opérateurs (principalement Orange Côte d’Ivoire) ne sont pas disposés à répondre favorablement aux requêtes de ces jeunes regroupés au sein de l’AGEETCI.

La kyrielle de post sur les réseaux sociaux présente bien à quel point le consommateur ivoirien est à bout de souffle face à ce mal.

 

 

Les points de vue des internautes sur la qualité des services de Orange CI

Le dimanche 03 septembre 2017 où j’ai décidé de clore la rédaction de cet article que j’ai commencé à écrire depuis belle lurette ma connexion  Orange CI est allée en tourné, mais sans faire escale chez moi. Ceci pourrait s’expliquer par le bug qu’il y a eu ce jour-là sur le réseau orange.

En effet les gens profitant d’une faille dans le système de Orange ont bénéficié de crédit data à outrance sans débourser 5F. Informé de cette fuite Orange a fait une « remontada » c’est-à-dire qu’ils ont retirés tous les crédits data soustrait frauduleusement y compris ceux même qui ont été payés régulièrement. Comme quoi ils font toujours des victimes, toutes les occasions sont bonnes pour abuser des clients.

Je termine enfin en vous renvoyant à cette réflexion,  selon vous quelles sont les moyens ou les meilleures alternatives données au consommateur pour que des changements réels soient effectués dans le secteur ?

L’envie de vous défouler comme moi vous vient à l’esprit, alors dites en commentaire comment vous avez été abusé, ou racontez-nous une de vos mésaventures avec votre opérateur de téléphonie mobile ou internet.

Sharing is caring!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *